pratiques-de-la-formation.fr

www.centre-inffo.fr
Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte

VAE : Présentation générale

Mise en ligne : 3 décembre 2009

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), prévue par le Code du travail et le Code de l’éducation, est un droit individuel, pour toute personne engagée dans la vie active à demander la reconnaissance de ses acquis pour valider une certification sans suivre la formation qui y prépare.

Définition juridique

Pour connaître toutes les informations relatives au cadre juridique de la Validation des Acquis de l’Expérience, ainsi que les modalités d’accès et de financement, vous pouvez consulter le site « Droit de la formation » : http://www.droit-de-la-formation.fr...

Aspects pratiques

Une démarche de VAE se déroule en 5 étapes essentielles.

L’information, le conseil et l’orientation

Cette première étape, pour laquelle l’aide d’un conseiller VAE d’un PIC (Point Information Conseil) est fortement recommandée, donne un premier niveau d’information sur la VAE : textes juridiques, offres de certification régionale et nationale, première analyse de la pertinence du projet, etc.

Si la VAE est à priori le dispositif qui correspond le mieux au projet professionnel et / ou personnel du candidat, un premier ciblage des certifications adéquates pourra être effectué.

On parle de l’accompagnement en amont de la recevabilité. Cet accompagnement peut également être une aide au candidat, pour la réalisation du premier dossier (dossier pour l’étape de recevabilité).

La demande de recevabilité

Une fois que la certification correspondant le mieux à l’expérience à valider est identifiée, il s’agit de remplir un premier dossier. C’est le dossier de demande de recevabilité. Cette étape n’a pas la même ampleur chez tous les organismes certificateurs :

Pour certains, il s’agit essentiellement de vérifier si le candidat répond aux critères « administratifs » signifiés dans les textes de lois.

Pour d’autres, il s’agit d’estimer la réussite partielle ou totale du candidat. Les principaux ministères certificateurs ont adopté un formulaire de recevabilité commun.

L’accompagnement pour la réalisation du dossier de présentation de l’expérience

Cette prestation est vivement conseillée, même si elle reste majoritairement facultative. Il s’agit de proposer une aide au candidat pour la préparation du dossier de présentation de l’expérience ou de la mise en situation professionnelle, et éventuellement l’entretien devant le jury. En fonction des organismes certificateurs, la prestation proposée n’est pas la même (profil des accompagnateurs, nombre d’heures d’accompagnement, modalités pédagogiques mises en œuvre, prestation individuelle et / ou collective).

La validation devant le jury

C’est l’ultime étape. Les membres du jury examinent le dossier remis par le candidat ou évaluent ses compétences lors de la mise en situation professionnelle. Un entretien, provoqué par le candidat ou le jury, peut également avoir lieu.

A l’issue de la validation, le jury se prononce pour une validation totale, une validation partielle ou un refus de validation.

Le suivi post-jury

En raison de trop nombreux abandons, notamment suite à des validations partielles, les organismes certificateurs ont mis en place un accompagnement pour les candidats concernés, à l’issue de la décision du jury. L’objectif est de les aider à déterminer le parcours complémentaire qui leur permettra d’acquérir les unités manquantes, pour une validation totale.

Centre INFFO a réalisé une enquête sur les pratiques d’accompagnement des ministères certificateurs. Les trois types d’accompagnement sont décrits :

  • L’accompagnement avant l’étape de recevabilité
  • L’accompagnement à l’issue de l’étape de recevabilité
  • L’accompagnement à l’issue de la décision du jury

Vous pouvez également consulter notre miniguide : « quels sont les différents temps d’une démarche d’accompagnement ? »

Quelques chiffres

Depuis la mise en place du dispositif en 2002, 168 000 candidats ont obtenu une certification par la voie de la VAE Après une phase de forte montée en charge jusqu’en 2005 (+ 65 % de candidats certifiés entre 2003 et 2004, et + 28 % entre 2004 et 2005), le dispositif progresse à un rythme plus modéré avec un léger rebond en 2009 : environ 32 000 candidats ont obtenu une certification par VAE en 2009, soit 10 % de plus qu’en 2008 (tableau 2), ils étaient 15 % de plus entre 2005 et 2006, 16 % de plus entre 2006 et 2007 et 3 % de moins entre 2007 et 2008. Source : Projet de loi de finances 2011

NB : En 2007, Centre INFFO a organisé en collaboration avec le CNFPT, une journée d’échange intitulée : « la VAE et les régions : mises en œuvre et perspectives ». La synthèse et les documents présentés lors de cette journée d’échange sont en ligne sur le site de la mission région de Centre INFFO : http://www.centre-inffo.fr/Les-jour...

Pour plus d’informations

Bilan et perspectives

  • Rapport remis au parlement en application de l’article 146 de la Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale, décembre 2007
PDF - 274.4 ko
  • Des témoignages de différents acteurs intervenant dans la VAE ont été recueillis au travers du numéro d’Actualité de la formation permanente, n°212, « VAE : cinq ans d’expérience ».

Les vidéos et les podcasts

Vidéo "Validation des acquis de l’expérience"

Podcast de Bernard Liétard sur la reconnaissance des acquis

Nadia Bruneau, Centre-Inffo

Publicité

Cegos

Régie publicitaire

Nos enquêtes

La lettre de la FOAD

Objet d’une veille constante de la part de nos journalistes et chargés d’étude, la formation ouverte et à distance (FOAD) bénéficie d’une large couverture. Pour rester en contact avec l’actualité du secteur, abonnez-vous à la lettre électronique de la FOAD, compilation mensuelle des articles que nous publions sur le sujet dans nos différents supports.

S’abonner à la lettre FOAD

Aller plus loin

Les sites de Centre Inffo

Recherches


Plan du site - Régie publicitaire - Nous contacter - Charte Centre Inffo - Mentions légales - Haut de page
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Centre Inffo 2014
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.